La maman de Joêl est inquiète : son fils a 9 ans et n’est toujours pas propre. En effet, il est victime d’énurésie la nuit (pipi au lit) et il arrive même que son fils n’arrive pas à se retenir jusqu’aux toilettes la journée…
Joël a le regard fixé au sol, il n’ose pas me regarder. Il tente de se faire tout petit sur sa chaise mais sans succès. C’est un grand garçon qui se situe dans la moyenne à l’école mais il est facilement distrait et du coup, manque de concentration. Il est souvent grondé, que ce soit par la maîtresse ou à la maison : « Tu es grand, tu devrais être propre et comprendre que tu dois rester concentré pour apprendre ! » .
– « Joêl, qu’est-ce que ça t’empêche de faire ? Qu’est-ce que tu souhaiterais faire si tu n’avais pas ce problème ? » , je me risque à poser la question, espérant attirer son attention.
Ma question l’interpelle, il est intéressé si je peux l’aider à réaliser un de ses projets : « J’aimerais aller dormir chez mon copain Max et partir en voyage scolaire avec ma classe ! » me répond-il plein d’espoir.
Il y a beaucoup de pistes possibles dans ce cas de figure mais dans le contexte de Joël, il m’apparait clair qu’il est victime d’un de ses réflexes primitifs qui est encore actif. Je lui dis que je sais qu’il fait de son mieux, qu’il est intelligent mais qu’il ne peut pas maîtriser ce réflexe et que c’est indépendant de sa volonté. Quand son réflexe est stimulé, cela provoque une contraction de la vessie et lui fait perdre sa concentration à l’école. Et oui, un simple crayon qui tombe derrière lui et cela peut suffire !
Nous avons regardé tous les trois les exercices à faire à la maison afin de rééduquer son corps : c’est relativement simple et agréable à faire. Je lis l’espoir dans son regard et la reconnaissance que quelqu’un lui dise que ce n’est pas de sa faute.
Trois semaines plus tard, je reçois une carte postale de Joël qui est ravi de m’annoncer qu’il est en classe verte et que cela se passe très bien ! Il espère me revoir bientôt pour l’aider désormais à s’exprimer plus facilement en classe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *